EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Pérou : des manifestations contre la corruption

Un manifestant tenant des faux billets, à Lima, Pérou, le 3 janvier 2019
Un manifestant tenant des faux billets, à Lima, Pérou, le 3 janvier 2019 Tous droits réservés REUTERS/Mariana BazoREUTERS/Mariana Bazo
Tous droits réservés REUTERS/Mariana Bazo
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des centaines de personnes ont manifesté pour demander la démission du procureur général, Pedro Chávarry, accusé d'obstruction et de dissimulation dans une affaire de corruption autour du groupe brésilien BTP Odebrecht.

PUBLICITÉ

Jeudi, plusieurs centaines de personnes ont manifesté au Pérou pour demander la démission du procureur général Pedro Chávarry, qui a voulu destituer les procureurs chargé de l'enquête anti-corruption touchant quatre anciens président péruviens et la cheffe de l'opposition. 

Dans un tweet, le ministère public est revenu sur ces destitutions. 

La mobilisation a été particulièrement importante à Lima où les manifestants se sont déguisés en voleur pour l'occasion.

"Nous sommes ici pour exprimer en public notre rejet des tentatives du procureur général Chavarry pour écarter les procureurs (Rafael) Vela et (Jose Domingo) Perez des enquêtes sur" Lava Jato " explique l'un des manifestants, Carlos Rivera. 

"Nous pensons qu'une mobilisation publique organisée pourra éliminer le procureur général Chavarry s'il ne démissionne pas ou s'il n'est pas révoqué par le Congrès" ajoute une autre manifestante, Sandra de la Cruz. 

Le président péruvien Vizcarra s'est rendu devant le bâtiment du Congrès dans une rue de Lima pour présenter le projet de loi, suivi par une foule d'environ 2 000 partisans, afin de préparer le renvoi de Pedro Chávarry.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pérou : prison pour Keiko Fujimori, chef de l'opposition

Pérou : Fujimori va retourner en prison

Le président du Pérou vers une destitution