EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Pas de remise en liberté pour Carlos Ghosn

Pas de remise en liberté pour Carlos Ghosn
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Tokyo, le tribunal a rejeté sans surprise la demande de remise en liberté du patron de l'alliance automobile Renault-Nissan-Mitsubishi

PUBLICITÉ

Carlos Ghosn reste en détention au Japon.

A Tokyo, le tribunal a rejeté sans surprise la demande de remise en liberté du patron de l'alliance automobile Renault-Nissan-Mitsubishi, le juge ayant invoqué le risque de fuites et d'altération des preuves.

Pour la première fois depuis son arrestation le 19 novembre, pour des soupçons de malversations financières, Carlos Ghosn a comparu devant la justice, visiblement amaigri, mais déterminé à prouver son innocence.

Carlos Ghosn est accusé de dissimulations de revenus aux autorités boursières et d'abus de confiance.

Selon le parquet japonais, il aurait tenté de faire couvrir par Nissan "des pertes sur des investissements personnels" au moment de la crise financière de 2008.

Le magnat de l'automobile pourrait rester en prison jusqu'à la tenue de son procès qui pourrait avoir lieu dans plusieurs mois.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Toyota bloquée par une panne informatique

Hongrie : polémique autour de l'usine Continental de Makó, après le licenciement de 50 employés

Le succès des "deux-chevaux" ne se dément pas