DERNIERE MINUTE

Israël affirme avoir découvert tous les tunnels du Hezbollah sous sa frontière

Des équipements de forage ont été installés à la frontière avec le Liban
Des équipements de forage ont été installés à la frontière avec le Liban -
Tous droits réservés
REUTERS/Ronen Zvulun
Taille du texte Aa Aa

Un tunnel long de plusieurs dizaines de mètres creusé sous la frontière libano-israélienne par le Hezbollah. Voilà ce qu'affirme avoir découvert l'armée israélienne.

Ce tunnel est le sixième connu par Israël et aurait pu, selon elle, permettre au Hezbollah libanais de mener des infiltrations sur son sol.

Nous avons trouvé un autre tunnel d'attaque du Hezbollah sous la frontière entre le Liban et Israël. Selon notre évaluation, il n'y a plus d'autre tunnel transfrontalier

Jonathan Conricus porte-parole de l'armée israélienne

"Nous avons trouvé un autre tunnel d'attaque du Hezbollah sous la frontière entre le Liban et Israël. Selon notre évaluation, il n'y a plus d'autre tunnel transfrontalier", a admis devant des journalistes le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, porte-parole de l'armée.

Cinq autres tunnels déjà découverts

Les 5 autres tunnels découverts auparavant ont été détruits à l'aide d'explosifs ou bouchés avec des matériaux étanches.

Cette opération appelée "Bouclier du nord" devrait prendre fin, même si l'armée israélienne continue de surveiller des "installations creusées" en territoire libanais, selon le porte-parole de l'armée israélienne.

Raid de l'armée israélienne contre des armes iraniennes

Presque en même temps, Benyamin Netanyahy, le Premier ministre israélien, a reconnu le raid aérien de son aviation effectué vendredi contre des entrepôts d'armes iraniens à l'aéroport de Damas, en Syrie.

Ce genre confirmation est rare de la part d'un responsable israélien. Dans la majorité des cas, le porte-parole de l'armée se refuse à confirmer ces attaques.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.