Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'Argentine a les joueurs, il faut construire une équipe, a confié Menotti

L'Argentine a les joueurs, il faut construire une équipe, a confié Menotti
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Reconquérir le public, le retour de Messi en sélection, transformer un groupe de bons joueurs en équipe: Cesar Menotti, nommé il y a dix jours directeur des sélections nationales, a dressé vendredi les priorité de l'Albiceleste.

"Une équipe se construit comme un orchestre, avec des musiciens et des répétitions, le plus grand nombre de répétitions possibles que permette le calendrier (...) La sélection doit être représentative d'un style de jeu. Nous devons mieux jouer pour reconquérir le public", a déclaré Luis Menotti lors de sa première conférence de presse depuis sa nomination.

"Il n'y a pas de problème (Messi), a-t-il ajouté. La sélection argentine c'est 40 joueurs. Je n'ai aucun doute que Messi en fera partie. Je ne veux pas renforcer cette idée que si Messi revient, tout ira bien."

Messi n'a pas joué en sélection depuis le Mondial en Russie et maintient le mystère quant à sa participation à la Copa America, du 14 juin au 7 juillet au Brésil.

"Ca m'énerve qu'on parle toujours de Messi. Maintenant, on va voir avec qui et comment", a poursuivi l'entraîneur champion du mode en 1978.

Menotti, 80 ans, a assuré qu'il venait "aider", "accompagner" et qu'il n'y aura pas d'ingérence de sa part dans la gestion du sélectionneur Lionel Scaloni, nommé comme intérimaire après le Mondial, puis confirmé en décembre pour diriger l'Albiceleste lors de la Copa América.

Interrogé sur son retour en sélection 37 ans après l'avoir quittée, il a expliqué qu'il était en "conflit idéologique" avec la direction de Julio Grondona, qui a dirigé le football argentin jusqu'à sa mort en 2014.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.