Venezuela : la pression s'intensifie sur Nicolas Maduro

Venezuela : la pression s'intensifie sur Nicolas Maduro
Tous droits réservés REUTERS/Andres Martinez Casares
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Venezuela, la pression s'intensifie sur Nicolas Maduro. Le président a perdu le soutien de son plus haut diplomate militaire

PUBLICITÉ

Au Venezuela, les mauvaises nouvelles s'accumulent pour Nicolas Maduro. Samedi, le plus haut diplomate militaire en poste aux États-Unis a fait défection. Le colonel José Luis Silva a appelé l'armée vénézuélienne à ne plus reconnaître Nicolas Maduro comme président.

Au même moment, le président contesté tendait la main à Washington en déclarant vouloir rouvrir d'ici 30 jours une sorte de bureau de représentation diplomatique avec les États-Unis.

Côté opposition, Juan Guaido le président du Parlement vénézuélien, qui s'est autoproclamé mercredi président par intérim de son pays, engrange les soutiens dans la communauté internationale.

Samedi, plusieurs pays européens ont lancé un ultimatum à Nicolas Maduro pour qu'il organise de nouvelles élections présidentielle libres et démocratiques. Moscou et Pékin ont renouvelé leur soutien au président contesté.

Juan Guaido, président du parlement vénézuélien : "Quiconque veut mettre fin à l'usurpation du pouvoir et arriver à un gouvernement de transition et à des élections libres est invité à en discuter, ouvertement et clairement".

Juan Guaido a appelé les Vénézuéliens à le soutenir. Une grande manifestation est prévue dans les tous prochains jours.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : ultimatum européen et réunion de crise à l'ONU

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

Venezuela : Nicolas Maduro mobilise son armée après l'arrivée d'un navire de guerre britannique