Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Brexit: Theresa May veut rouvrir l'accord de divorce avec l'UE

Brexit: Theresa May veut rouvrir l'accord de divorce avec l'UE
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Première ministre britannique Theresa May veut "rouvrir" l'accord de divorce qu'elle a conclu fin novembre avec l'Union européenne, a déclaré son porte-parole mardi, peu avant l'examen par les députés britanniques d'amendements censés leur donner la main sur ce dossier.

"Le Royaume-Uni continue de croire qu'il est absolument dans son intérêt de partir avec un accord, mais nous devons avoir un accord ayant le soutien du Parlement et cela nécessitera quelques modifications à l'accord de retrait", a-t-il déclaré lors d'un point presse régulier.

Mme May a déclaré à son cabinet, réuni mardi matin, que "des changements juridiques au +backstop+ seront nécessaires pour obtenir le soutien de la Chambre des communes", a-t-il ajouté, en référence à la disposition prévue dans l'accord de divorce censée éviter le retour d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande.

"Cela signifie rouvrir l'accord de retrait", a-t-il ajouté, tout en affirmant que malgré l'heure qui tourne, le gouvernement restait "déterminé à quitter (l'UE) le 29 mars" comme prévu.

Interrogé sur la réaction de Bruxelles, qui a exclu une réouverture des négociations sur l'accord, le porte-parole a estimé que "le message des dirigeants européens est clair, ils veulent une sortie avec accord et ils comprennent que c'est dans l'intérêt de l'UE comme du Royaume-Uni".

Il a ajouté qu'"on pouvait s'attendre à ce que la Première ministre s'entretienne avec l'UE dans la journée".

L'accord de divorce signé par Mme May avec l'UE a été rejeté à une majorité écrasante par les députés britanniques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.