DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golden Globe Race : l'exploit de Jean-Luc van den Heede

Golden Globe Race : l'exploit de Jean-Luc van den Heede
@ Copyright :
@ Golden Globe Race
Taille du texte Aa Aa

La belle histoire du jour est signée Jean-Luc van den Heede.

Ce navigateur français de 73 ans vient de remporter la Golden Globe Race, une course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. Un exploit qu'il a bouclé mardi matin aux Sables-d'Olonne (Vendée) après 211 jours, 23 heures et 12 minutes en mer.

Cet ancien prof de maths à cinq tours du monde à son actif, deux participations au Vendée Globe et il détient le record du tour du monde à l'envers.

"Ce qui est fatigant, c'est la succession des dépressions qu'on a eu là, en arrivant, dans le golfe de Gascogne par exemple. La dépression passe et je me dis bon, c'est tranquille et la nuit suivante, il y en a une petite qui revient pour faire bonne mesure (...) Ce qu'on fait là, c'est une question de moral, c'est plus utile d'avoir le moral que de la force physique (...) A 73 ans, je pense qu'on a encore de beaux jours devant soi" assure le navigateur.

A la question de savoir s'il était prêt à repartir, le navigateur répond : "Non ! la réponse est nette."

Jean-Luc van den Heede a passé sept mois seul en mer sans GPS ni téléphone portable mais avec un sextant, des cartes papiers et une radio ondes courtes, pour tout moyen de communication.

Il a failli abandonné en novembre dernier après avoir chaviré au large du Chili. Mais le navigateur a réparé seul son mât cassé pour continuer l'aventure.

A bord de son petit monocoque de moins de 11 mètres, le marin aura passé cinq fois plus de temps en mer que François Gabart, auteur d'un record du tour du monde en solitaire de 42 jours.

avec AFP