Affaire Vincent Lambert : la justice valide la procédure d'arrêt des soins

Affaire Vincent Lambert : la justice valide la procédure d'arrêt des soins
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Selon le tribunal administratif de Reims, "le maintien des soins et des traitements constitue une obstination déraisonnable".

PUBLICITÉ

La justice ouvre la voie à l'arrêt des soins pour Vincent Lambert. Victime d'un accident de la route en 2008, il est depuis hospitalisé dans le CHU de Reims, en état végétatif.

Depuis près d'une décennie, sa famille se déchire sur la question de son maintien en vie. Son épouse et plusieurs de ses frères et sœurs veulent suspendre les traitements.

Ses parents en revanche s'y opposent fermement. Dernièrement, ils avaient déposé une requête pour suspendre la décision du CHU de Reims d'arrêter la nutrition et l'hydratation artificielles de Vincent Lambert.

"Une obstination déraisonnable"

Dans son jugement rendu ce jeudi, le tribunal administratif de Reims rejette cette requête. Selon l'arrêt, "le maintien des soins et des traitements constitue une obstination déraisonnable".

Le tribunal estime également que "la volonté de M. Lambert de ne pas être maintenu en vie" dans un tel cas de figure "est établie".

L'affaire n'est toutefois pas terminée. Les parents de Vincent Lambert pourraient saisir le Conseil d'Etat pour statuer à nouveau sur la légalité de l'arrêt des soins.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les traitements de Vincent Lambert ont repris

Paris se débarrasse-t-elle de ses migrants en vue des JO ?

Disparition du petit Emile : les ossements de l’enfant ont été retrouvés