PUBLICITÉ

Juan Guaido parle d'intimidations

Juan Guaido parle d'intimidations
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Venezuela, le président autoproclamé évoque la venue d'agents des forces spéciales de la police à son domicile

PUBLICITÉ

Tout sourire, Juan Guaido salue la foule. Mais si l'opposant vénézuélien a fait cette apparition publique avec sa femme à ses côtés et sa fille dans les bras, c'est pour dénoncer des tentatives d'intimidation. Il affirme que des agents des forces spéciales de la police sont venus chez lui en son absence, avec l'intention d'interroger son épouse, qui elle aussi était sortie. Leur fille de 20 mois se trouvait avec sa grand-mère.

" L'objectif est évident, l'objectif est tout à fait évident, et ils n'y sont pas parvenus, a déclaré Juan Guaido devant ses sympathisants. Ils ne parviendront pas à casser la famille vénézuélienne. "

Celui qui s'est autoproclamé président par intérim le 23 janvier a de nouveau appelé à une manifestation massive ce samedi pour réclamer le départ de Nicolas Maduro, dont la réélection a été selon l'opposition illégitime car frauduleuse. Mais les partisans du président chaviste restent eux aussi mobilisés. Le pouvoir en voulait pour preuve jeudi un rassemblement à Caracas. Pour Nicolas Maduro, ce coup de force de l'opposition est une tentative de coup d'Etat téléguidée depuis les Etats-Unis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

Venezuela : Nicolas Maduro mobilise son armée après l'arrivée d'un navire de guerre britannique

L'Espagne accueille des réfugiés venus d'Amérique latine