Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Australie : des inondations qui n'arrivent "que tous les cent ans"

Australie : des inondations qui n'arrivent "que tous les cent ans"
Tous droits réservés
Dave Acree/via REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Ce sont des inondations qui n'arrivent que "tous les cent ans". Le nord-est de l'Australie est frappée par des pluies de moussons exceptionnelles qui ont englouti des quartiers tout entiers.

Des milliers d'habitants ont dû abandonner leurs maisons, dans une région tropicale pourtant accoutumée aux fortes précipitations.

"C'est incroyable de voir tous ces gens qui s'entraident et qui prennent soin les uns des autres. Cela n'a pas été facile, je viens de parler à des gens qui ont tout perdu. C'est très éprouvant pour tout le monde", témoigne James Cunningham, policier de l'Etat du Queensland.

Dans le nord du Queensland, certaines zones devraient recevoir en quelques jours l'équivalent d'une année de pluviométrie, voire plus.

De telles précipitations, "ce n'est pas un événement qui survient tous les 20 ans, c'est un événement qui survient tous les 100 ans", avait déclaré samedi la Première ministre du Queensland, Annastacia Palaszczuk.

L'armée australienne a également été déployée pour sécuriser la région et évacuer des habitants, alors que des crocodiles ont été repérés dans des rues submergées.

Le Bureau australien de la météorologie avait mis en garde dimanche contre de nouvelles pluies et le risque de tornades et de vents violents dans les jours à venir. Près de 20 000 habitations risquent d'être inondées si les pluies persistent, selon le Bureau.

Ecoles et tribunaux sont demeurés fermés lundi. Plus de 16 000 personnes sont sans courant, selon Emma Oliveri, porte-parole du groupe de distribution électrique Ergon Energy.

La principale artère reliant le Nord de l'Australie au reste de la côte Est est également coupée, ce qui fait craindre des pénuries alimentaires.