DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvel An chinois : à Hong Kong, le cochon dérange

Nouvel An chinois : à Hong Kong, le cochon dérange
Taille du texte Aa Aa

Plusieurs pays asiatiques célèbrent ce mardi le Nouvel An chinois, placé sous le signe du cochon.

En ce début d'année, à Hong Kong, le cochon est partout, sous forme de déco, dans les assiettes, et, plus problématique, il est de plus en plus visible dans les espaces publics, au milieu de la population.

Les signalements de sangliers dans des zones urbaines ont considérablement augmenté ces dernières années, ce qui n'est pas sans poser des problèmes de nuisances, type morsures ou poubelles renversées.

Dans ce contexte, les autorités hongkongaises envisagent d'euthanasier les cochons sauvages considérés comme à risque. Mesure qui ne fait pas l'unanimité auprès de la population :

''Cela ne me dérange pas de les déplacer. Mais nous ne devrions pas les euthanasier. Ce sont des êtres vivants."

"Je pense que chaque être vivant - les humains, les sangliers - a son propre territoire S'ils ne nous attaquent pas, alors je pense que nous devrions respecter leur espace de vie."

Non loin des zones urbaines, de vastes pans du territoire hongkongais sont recouverts par la jungle subtropicale, ce qui explique cette forte présence des cochons sauvages. Les images dans les parcs témoignent de l'augmentation de leur population.