Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : les stations de ski des Vosges, à l'est du pays, ont rouvert

France : les stations de ski des Vosges, à l'est du pays, ont rouvert
Taille du texte Aa Aa

Dans les stations des Vosges, dans l'est de la France, on peut de nouveau chausser ses skis, prendre le téléski et apprendre à faire du chasse-neige.

"Il y a des pistes qui sont vraiment d’un bon niveau, donc déjà c’est assez intéressant niveau ski, se réjouit Carole Glass, une jeune randonneuse. Deuxièmement, c’est chouette de pouvoir aller au ski dans sa vallée à moins d’une demi-heure de route de chez soi."

Après un Noël quasiment sans ski, la plupart des pistes du massif ont rouvert et il faut en profiter. Avec le réchauffement climatique, le manteau neigeux sera de plus en plus fragile.

Une crainte : le réchauffement climatique

"Ce que l’on craint dans le réchauffement climatique c’est essentiellement les redoux, explique Alain Meyer, président de la station Tanet, parce que les périodes froides, il y en aura certainement encore, mais c’est surtout les périodes chaudes pendant la période froide qu’on craint le maximum. Parce que un gros redoux risque de faire fondre la neige, et dans ce cas-là, on est obligé de fermer la station."

Investir dans la neige de culture

Alors, pour garantir cet or blanc, les plus grosses stations des Vosges n'hésitent pas à investir dans la neige de culture. "On arrivait à avoir des saisons avec dix-huit jours d’ouverture, raconte Nicolas Buhl, Actuellement, avec l’enneigement de culture, on n'est jamais en-dessous de 70 jours"

Randonnées, VTT, jeux de pistes , les stations diversifient leurs activités pour faire vivre les sites toutes l'années. Mais elles espèrent bien que le ski restera leur source de revenus principale.