EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Descente d'Are : le sacre de Jansrud, les adieux de Svindal

Descente d'Are : le sacre de Jansrud, les adieux de Svindal
Tous droits réservés Reuters/France Picture Service
Tous droits réservés Reuters/France Picture Service
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Kjetil Jansrud remporte son premier titre mondial dans la descente d'Are en Suède. Le Norvégien devance de 2/100 de seconde son compatriote Aksel Lund Svindal. L'Autrichien Vincent Kriechmayr complète le podium.

PUBLICITÉ

Les Norvégiens Kjetil Jansrud et Aksel Lund Svindal ont terminé samedi la descente des Mondiaux d'Are dans un mouchoir de 2/100 de seconde, au terme d'une course tronquée et disputée dans des conditions météorologiques exécrables.

De grosses chutes de neige ont en effet perturbé la descente, reportée à deux reprises et raccourcie. Pour la dernière course de sa carrière, Svindal, 36 ans, a échoué à quelques centimètres de son compatriote et cadet Jansrud, 33 ans, victorieux en 1 min 19 sec 98/100. L'Autrichien Vincent Kriechmayr complète le podium.

Jansrud, 22 fois victorieux en Coupe du monde, ne comptait qu'un grand titre à son palmarès avant de prendre le départ: l'or olympique décroché en super-G à Sotchi en 2014, et a donc inauguré son palmarès en Championnat du monde.

Svindal, lui, avait ouvert le sien à l'endroit même de ses adieux, à Are, lors des Mondiaux de 2007 en remportant la descente et le géant. Douze ans plus tard, il réussit ses adieux devant une foule de supporters venus de la Norvège voisine.

Contraint à la retraite par une blessure toujours douloureuse au genou droit, Svindal restera le premier Norvégien champion olympique de descente (en 2018). Il s'arrête sur cinq titres mondiaux, deux sacres olympiques et un total de 36 victoires en Coupe du monde où il a également soulevé deux gros globes de cristal récompensant le vainqueur du classement général.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion