EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Venezuela : Juan Guaido accuse les militaires de "quasi génocide"

Venezuela : Juan Guaido accuse les militaires de "quasi génocide"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pour le chef du Parlement vénézuélien, qui s'est autoproclamé président par intérim, bloquer l'aide humanitaire représente "un crime contre l'humanité".

PUBLICITÉ

"Des bourreaux" qui commettent "un crime contre l'humanité ". C'est avec ces mots extrêmement durs que l'opposant Juan Guaido s'en est pris dimanche aux militaires, qui bloquent l'entrée de l'aide humanitaire au Venezuela.

Le chef du parlement, qui s'est autoproclamé président par intérim, s'est exprimé à la sortie de la messe.

"L'aide humanitaire n'est pas qu'un mot. Elle a un visage, des familles, des noms pour lesquels nous sommes déterminés à tenir. Je comprends qu'ils veuillent bloquer l'aide humanitaire. Cela les rends coupables de quasi génocide."

Plusieurs tonnes de nourriture et de médicaments, envoyés par les Etats-Unis, sont stockés depuis plusieurs jours dans des entrepôts à Cucuta, en Colombie. Mais l'armée bloque la frontière et empêche le passage des camions.

Le président Nicolas Maduro estime de son côté que l'urgence humanitaire est "fabriquée" de toute pièce par Washington, pour "intervenir" au Venezuela. Il qualifie l'envoi de l'aide de "show politique" et attribue la responsabilité de la pénurie d'aliments et de médicaments aux sanctions des Etats-Unis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

Venezuela : Nicolas Maduro mobilise son armée après l'arrivée d'un navire de guerre britannique

L'Espagne accueille des réfugiés venus d'Amérique latine