DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Nigeria à la veille d'élections générales sous haute tension

Le Nigeria à la veille d'élections générales sous haute tension
@ Copyright :
Luc Gnago (Reuters)
Taille du texte Aa Aa

Dernière ligne droite au Nigeria avant les élections générales prévues samedi. La campagne électorale s’est terminée comme elle avait commencé, sous tension.

Plusieurs personnes ont été tuées ce mardi à Port-harcourt, dans le sud-est du Nigeria lors d’une bousculade à la fin d'un metting du président sortant. Muhammadu Buhari. Il brigue un second mandat lors de l'élection présidentielle qui aura lieu samedi. Lutte contre la corruption, traque du terrorisme et relance de l’économie sont quelques-unes de ses promesses de campagne. Pour ses partisans, il est l’homme dont le Nigeria a besoin.

"Mohammadu Buhari est un grand homme de notre temps. Il a chassé ceux qui étaient corrompus, tous les voleurs du Nigeria. Ceux qui ne veulent pas un avenir meilleur", dit une supportrice de Buhari.

"Nous devons faire preuve de patience. Nous pouvons gagner en avançant doucement, mais sûrement. Avec le temps, tout ira bien et je pense que le président fait bien les choses", assure une autre.

Muhammadu Buhari, du Congrès des progressistes (APC) affrontera l’ancien vice-président Atiku Abubakar du parti démocratique populaire (PDP) qui a fait lui de la lutte contre la pauvreté son cheval de bataille.

"Les années passées, les gens se sont plaints. Je crois personnellement que l’opposant Atiku, peut permettre d’améliorer les choses", explique une partisane d'Atiku Abubakar.

Jerry Bambi, euronews :

"Il ne reste que quelques jours avant l'élection présidentielle nigériane et le président Mohammadu Buhari est de plus en plus critiqué pour sa gestion de l’économie du pays. La pauvreté augmente et certaines régions sont en proie à l'insécurité. Ce samedi, les Nigérians auront le choix entre reconduire l’actuel président pour un second mandat ou opter pour le changement".