La NBA et la FIBA vont lancer un championnat professionnel en Afrique

La NBA et la FIBA vont lancer un championnat professionnel en Afrique
Tous droits réservés 
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

La Ligue nord-américaine de basket (NBA) et la Fédération internationale de basket (FIBA) ont annoncé samedi qu'elles allaient lancer en 2020 un championnat professionnel en Afrique, opposant douze clubs.

Baptisée Ligue africaine de basket, ou BAL selon l'acronyme anglais, ce championnat débutera en janvier 2020 et marquera la première participation de la NBA à un championnat hors d'Amérique du Nord.

"Ce championnat est une étape supplémentaire importante pour la poursuite du développement du basket en Afrique", a déclaré le patron de la NBA Adam Silver, à la veille du All Star Game organisé dimanche à Charlotte (Caroline du Nord).

"En connection avec nos autres projets en Afrique, il montre notre volonté d'utiliser le basket comme moteur économique afin de créer de nouvelles opportunités dans le sport, les médias et la technologie à travers l'Afrique", a-t-il poursuivi.

La NBA et la FIBA ont prévu d'organiser des qualifications pour identifier les douze équipes qui prendront part à ce championnat.

Elles ont précisé qu'un pays ne pourra pas être représenté par plus de deux équipes.

"C'est une énorme joie de voir que notre partenariat avec la NBA entre dans des territoires nouveaux, alors que nous travaillons ensemble pour la première fois afin d'exploiter au maximum le potentiel du basket professionnel en Afrique", a souligné le secrétaire général de la FIBA, Andreas Zagklis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Riner, Malonga et Tolofua en finale au Grand Slam d'Antalya

Grand Chelem de Judo d'Antalya : un podium dominé par la Corée du Sud et l'Autriche

Grand Chelem de Judo d'Antalya : Hifumi et Uta Abe dominent le podium