DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : les investisseurs étrangers inquiets après l'arrestation d'un businessman américain

Russie : les investisseurs étrangers inquiets après l'arrestation d'un businessman américain
Taille du texte Aa Aa

L'investisseur américain Michael Cavey a été inculpé en Russie pour fraude d'au moins 2,5 milliards de dollars. L'américain qui fait partie de l'équipe dirigeante du fonds Baring Vostok a été arrêté vendredi puis placé en détention provisoire dans l'attente d'un éventuel procès, qui implique cinq autres personnes, notamment le français Philippe Delpal.

Les investisseurs inquiets

Sergeï Lavrov, qui recevait jeudi des hommes d'affaires européens, a tenté de les rassurer, en estimant que les détails de l'affaire seront éclaircis rapidement. Mais l'inquiétude semble être de rigueur.

D'après Johan Vanderplaetse, président de Association of european Businesses, "un cas comme celui-là n'aide manifestement pas." L'homme plaide pour que les investissements soient "protégés par l’état de droit" en Russie.

Frank Schauff, PDG de l'Association of european Businesses demande pour sa part que ce type d'affaire soit géré "s_ur le plan civil, et non pas pénal_". L'affaire qui touche le fonds Baring Vostok fait selon lui "l'objet de vives discussions au sein de la communauté des investisseurs étrangers en Russie".

Poutine calme le jeu

Sans évoquer explicitement cette affaire, le président russe, Vladimir Poutine, a appelé les forces de l'ordre à ne pas entraver la libre entreprise et à limiter au maximum les détentions pour des délits économiques.

Cette affaire est la dernière en date d'une longue liste de poursuites visant des dirigeants d'entreprises en Russie, souvent soupçonnées d'être motivées par des règlements de comptes commerciaux, voire politiques, mais concernant rarement des étrangers.