Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le président auto-proclamé du Venezuela Juan Guaido compte rentrer dans son pays

Le président auto-proclamé du Venezuela Juan Guaido compte rentrer dans son pays
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Rien n'arrête le président auto-proclamé du Venezuela. Ni pour partir, ni pour revenir. Et pas même les menaces du président Nicolas Maduro.

Juan Guaido compte revenir au Venezuela "au plus tard lundi", après avoir l'avoir quitté clandestinement il y a deux semaines.

_"Comme vous le savez, moi et ma famille avons reçu de nombreuses menaces et je suis aussi sous la menace d'être emprisonné par le régime de Maduro. Mais cela ne nous empêchera pas de revenir au Venezuela ce weekend, au plus tard lundi", _", a-il déclaré à Brasilia lors d'une conférence de presse.

Tournée diplomatique

Ces derniers jours, Juan Guaido a enchaîné les rencontres de diplomates sud-américains mais aussi de l'Union européenne.

Il s'est rendu en Colombie, pour aider à l'acheminement d'aide humanitaire bloquée à la frontière du Venezuela. Le pays reste en proie à de dramatiques pénuries alimentaires et de médicaments.

Avant le Paraguay ce vendredi, c'est au Brésil qu'il a fait une halte jeudi, pour rencontrer le président brésilien Jair Bolsonaro.

En tout, plus d'une cinquantaine de pays soutient le président auto-proclamé.

Ce n'est pas le cas de la Russie et de la Chine, qui ont opposé leur véto à une proposition américaine de résolution à l'ONU.

Juan Guaido se tourne donc directement vers ses plus proches voisins, au plus vite, la voie diplomatique ayant elle aussi ses limites.