DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : les "prisons d'orques" bientôt fermées ?

Russie : les "prisons d'orques" bientôt fermées ?
Taille du texte Aa Aa

Peut-être un début de solution pour les orques et les bélugas enfermés depuis des mois dans des bassins dans l'extrême-Orient russe.

Les autorités ont décidé d'engager des poursuites judiciaires contre les propriétaires des 4 sociétés qui gardent ces animaux dans des conditions jugées déplorables. C'est en tout cas ce qu'affirment non seulement les défenseurs de la cause animale, mais aussi les scientifiques.

En terme de psychologie animale, on voit bien que cette situation est traumatisante.Il se passe pour ces mammifères ce qui se passe pour tout animal enfermé dans une cage.
Aleksandr Agafonov
Océanographe

Ces orques et ces bélugas ont été capturés l'été dernier. Et ils sont censés être vendus en Chine, pour figurer dans des parcs de loisirs. Sauf qu'en attendant, leur captivité a ému une partie de l'opinion en Russie et à l'étranger. Au point que le président Poutine lui-même a tapé du poing sur la table.

\>Des orques et des bélougas en danger de mort en Russie

Résultat : certains de ces animaux ont commencé à être remis en liberté.

Selon le ministre russe de l'Environnement, cette opération nécessite "beaucoup d'attention" pour que la ré-adaptation se fasse correctement.

Depuis 2013, 17 orques ont été vendus pour des aquariums en Chine, moyennant 4 millions de dollars par animal.