DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"2019, année de la voiture électrique"

"2019, année de la voiture électrique"
Taille du texte Aa Aa

Dans les allées du Palexpo à Genève, 900 voitures sont présentées au public. Les tout derniers modèles, les innovations les plus récentes... les grands nom de l'automobile ont rendez vous pendent 10 jours pour l'un des plus grands salon automobile du monde dans un contexte assombri par les guerres commerciales et la peur d'un Brexit "dur". Et cette année, l'électrique est à l'honneur.

"Je crois que 2019 est vraiment l'année de la voiture électrique. De nombreux constructeurs automobiles ont reporté l'échéance parce que ces voitures sont moins rentable. Je crois qu'ils ont maintenant compris que le publique était demandeur, poussés évidemment par la législation pour atteindre les objectifs en matière d'émissions. Par conséquent, presque tous les constructeurs automobiles proposeront cette année des véhicules électriques",Jim Holder le directeur éditorial d'Haymarket Automotive.

Après des années de croissance et de profits record, la conjoncture s'est brutalement retournée à l'été 2018 sous l'effet d'une baisse inattendue du marché chinois, de loin le premier mondial. La peur d'un Brexit dur plane aussi sur l'industrie automobile.

C'est dans cet environnement incertain que les constructeurs s'engagent à marche forcée dans l'électrification des véhicules, contraints de réduire rapidement leurs émissions de CO2 pour respecter les plafonds imposés par l'Union européenne à partir de 2020, et encore durcis à l'horizon 2030.