Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Une panne d'électricité géante à Caracas et dans la moitié du pays

Une panne d'électricité géante à Caracas et dans la moitié du pays
Tous droits réservés
REUTERS/Carlos Jasso
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Caracas plongé dans le noir. La nuit dernière, une gigantesque panne d'électricité a affecté la capitale et la moitié des États du Venezuela. Le métro a aussi cessé de fonctionner à Caracas, obligeant des milliers de personnes à rentrer chez elles à pied dans l'une des villes considérées comme les plus dangereuses au monde. En temps normal, les rues sont désertées à la tombée de la nuit.

« C'est avant tout inquiétant pour notre sécurité parce quand il n'y a plus d'éclairage, les délinquants en profitent, confie un étudiant. Il n'y a pas d'éclairage sur la voie publique, les gens sont dans la rue, les autorités ne sont pas très présentes, et on se déplace avec prudence, en espérant arriver chez soi sans problèmes. »

À l'origine du blackout, l'arrêt de la centrale hydroélectrique la plus importante, celle de Guri, dans l'est du pays. La compagnie nationale d'électricité, contrôlée par l’État, a dénoncé un sabotage et le président Nicolas Maduro a invoqué « l'impérialisme américain », mais pour les experts et l'opposition, c'est le manque d'entretien et d'investissements qui provoque ces défaillances alors que le Venezuela n'en finit plus de s'enfoncer dans la crise.