Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Il y a 60 ans, le soulèvement du Tibet contre la Chine

Il y a 60 ans, le soulèvement du Tibet contre la Chine
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Il n'était pas présent mais le Dalaï Lama étaient dans tous les esprits.

En Inde, les partisans du chef spirituel des Tibétains se sont retrouvés dimanche pour marquer le 60ème anniversaire du soulèvement du Tibet contre l'occupation chinoise. A New Dehli, ils étaient nombreux à chanter et prier, le drapeau tibétain à la main et le visage peint du soleil qui figure sur l'emblème du territoire. Près de 3000 Tibétains ont défilé dans les rues de la capitale indienne. Leurs slogans : le "Tibet libre" ou le Tibet "n'appartient pas à la Chine".

"Nous sommes venus ici pour rappeler à la nouvelle génération que la Chine s'est emparée de notre pays dit un des manifestants_. C'était le 10 mars 1959, qu'ils se sont emparés de notre pays_."

Le 10 mars commémore le soulèvement en 1959 du Tibet contre la présence chinoise. Une insurrection alors violemment réprimée par Pékin, entrainant des milliers de morts et des départs en exil, dont celui du Dalaï Lama. Il fuit à Dharamsala en Inde, en se déguisant en soldat, après un voyage éprouvant à travers l'Himalaya.

Depuis, il ne cesse de militer pour la liberté du Tibet, une quête qui a fait de lui une figure de la non violence auréolée du prix Nobel de la paix en 1989. Aujourd’hui, le Tibet est sous étroit contrôle policier chinois. Pékin rejette toute idée d'autonomie.

avec AFP et Associated Press