DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Nice, accroché par Toulouse, voit l'Europe s'éloigner

Ligue 1: Nice, accroché par Toulouse, voit l'Europe s'éloigner
Taille du texte Aa Aa

Nice n'est pas parvenu à se défaire de Toulouse (1-1), vendredi en ouverture de la 29e journée de Ligue 1, et a certainement dit adieu à ses rêves européens.

Avec 41 points, Nice se retrouve 8e du classement, éloigné des formations qui vont combattre pour la 5e place, qualificative pour la Ligue Europa, à condition que le Paris SG ou Lyon gagne la Coupe de France.

Alors que les hommes de Patrick Vieira parvenaient, ces dernières semaines, à marquer un but, puis à tenir le résultat, cette fois-ci, ils n'ont pas réussi à garder leur avance, obtenue dès le milieu de la première période grâce à un magnifique coup-franc de Wylan Cyprien (1-0, 21e).

Devenus experts de la victoire 1-0 et de l'optimisation du but marqué, les Aiglons ont beaucoup trop reculé en fin de match devant les 14.402 spectateurs de l'Allianz Riviera. Et logiquement Toulouse est parvenu à égaliser.

C'est l'entrant Firmin Mubele, qui, à la suite d'un cafouillage, a permis aux hommes d'Alain Casanova de ramener un point (1-1, 89e). Ce point fera beaucoup de bien dans l'optique du maintien.

Pour le Gym, cette contreperformance met en lumière ses criantes faiblesses offensives. Pourtant l'équipe s'est procurée plusieurs opportunités de mener 2-0.

Outre un deuxième coup-franc de Cyprien repoussé par la barre transversale (23e), Saint-Maximin et Atal ont une nouvelle fois été trop maladroits.

L'actionnaire majoritaire du club niçois, le Chinois Chien Lee, évoquait, dans les colonnes du magazine du club "les ambitions élevées (...) pour nous qualifier pour l'Europe". Mais ce Nice est trop pauvre offensivement pour y croire encore.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.