Les indépendantistes catalans manifestent à Madrid

Les indépendantistes catalans manifestent à Madrid
Tous droits réservés 
Par Olivier Schneid avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dix-huit mille militants indépendantistes catalans ont manifesté, samedi 16 mars 2019, à Madrid (Espagne), pour dénoncer le procès intenté depuis le 12 février à douze de leurs dirigeants. Ceux-ci sont jugés pour leur rôle dans la proclamation d'une "république de Catalogne", le 27 octobre 2017.

PUBLICITÉ

Dix-huit mille militants indépendantistes catalans, selon la police, se sont rassemblés, samedi 16 mars 2019, à Madrid (Espagne), pour dénoncer le procès intenté depuis le 12 février à douze de leurs dirigeants.

La justice espagnole les poursuit pour leur rôle dans la proclamation d'indépendance d'une "République de Catalogne", le 27 octobre 2017, à la suite d'un référendum d'autodétermination, organisé le 1er octobre, qu'elle avait interdit. Le gouvernement espagnol, alors dirigé par le conservateur Mariano Rajoy, avait démis l'exécutif régional et dissous le parlement catalan.

"Liberté pour les prisonniers politiques" ou encore "l'autodétermination n'est pas un délit" ont scandé les manifestants, en parcourant une artère de la capitale. Dans le cortège se trouvait le président de la généralité (province) de Catalogne, Quim Torra.

Les organisations indépendantistes avaient affrété des centaines d'autocars et une dizaine de trains pour amener leurs militants à Madrid. Plus de 500 policiers avaient été mobilisés pour encadrer cette manifestation, qui s'est déroulée sans incident.

Le procès des dirigeants catalans devrait encore durer deux mois. Ils encourent jusqu'à vingt-cinq ans de prison.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le parlement espagnol va examiner un projet de loi pour régulariser des sans-papiers

69 ressortissants boliviens interdits de débarquer d'un navire de croisière

Le Parlement espagnol approuve un projet de loi d'amnistie pour les indépendantistes catalans