DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mur : Donald Trump dégaine son veto présidentiel

Mur : Donald Trump dégaine son veto présidentiel
Taille du texte Aa Aa

Donald Trump dégaine une nouvelle arme pour financer son mur à la frontière avec le Mexique. Après la paralysie partielle des administrations il y a quelques semaines, le président américain a pour la première fois décidé d’opposer son veto pour bloquer une résolution du Congrès qui s’oppose à la procédure d’urgence décrétée pour débloquer les fonds pour le mur.

Le président affirme : "Le vote du Congrès qui nie la crise à notre frontière du sud, est un vote contre la réalité. C’est une immense urgence nationale, une immense crise. Le mois dernier, plus de 76 000 migrants illégaux sont arrivés à notre frontière. Nous sommes sur le point d’atteindre le million d’étrangers illégaux qui se précipiteront vers nos frontières. Les gens détestent le mot invasion, mais c’est bien cela dont il s’agit ! Une invasion de drogues, de criminels et de gens dont on a aucune idée de qui ils sont."

Le bras de fer continue

C’est un nouvel épisode dans la guérilla qui oppose la maison blanche et les parlementaires. Et cette fois, le coup vient du propre camp de Donald Trump. 12 sénateurs républicains ont ajouté leurs voix à celle des démocrates pour tenter de contrecarrer les plans du président. Une tentative que ce veto présidentielle met à mal. Il faudrait une majorité des deux tiers dans les deux chambres pour passer outre la décision de Donald Trump. Un scénario hautement improbable.