DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président de l'OL évoque des discussions avec l'Asvel de Tony Parker

Le président de l'OL évoque des discussions avec l'Asvel de Tony Parker
Taille du texte Aa Aa

Le président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, a admis mercredi des discussions avec Tony Parker, président de l'Asvel Lyon-Villeurbanne, au sujet d'un éventuel soutien financier en vue de la participation du club de basket à l'Euroligue à partir de 2020.

"Il y a des discussions avec Tony. Nous échangeons depuis longtemps sur un certain nombre d'idées. Nous avons les uns et les autres l'ambition de faire grandir nos clubs respectifs. Nous avons des discussions pour permettre à l'Asvel, au travers de son arrivée en Euroligue, d'avoir peut-être un certain nombre de moyens supplémentaires", a expliqué le patron du club de Ligue 1 en marge du quart de finale de Ligue des champions féminine, Lyon-Wolfsbourg.

"Nous discutons d'un projet de salle événementielle (développé par OL Groupe) qui pourrait accueillir de temps à autre l'Euroligue par exemple. Nous avons aussi discuté du développement de l'OL à l'international et notamment aux Etats-Unis et en Chine où l'image de Tony Parker est extrêmement dynamique", a poursuivi Jean-Michel Aulas.

"Et comme nous avons l'intention de nous développer beaucoup y compris aux Etats Unis avec le football féminin et en Chine, nous discutons d'un programme complet qui pour le moment n'a pas de réalité concrète. Nous aurons dans quelques semaines des précisions", a conclu "JMA".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.