Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Christchurch : hommage aux victimes

Christchurch : hommage aux victimes
Tous droits réservés
REUTERS/SNPA/David Alexander
Taille du texte Aa Aa

Une semaine après le massacre de Christchurch, des milliers de personnes ont écouté l'appel à la prière du muezzin.

La prière a été relayée par les médias néo-zélandais à travers le pays et deux minutes de silence ont été observées en hommages aux victimes.

Au cours de la cérémonie la première ministre néo-zélandaise a cité le Coran et prononcé quelques mots en arabe.

Jacinda Ardern, première ministre néo-zélandaise : "Selon la foi musulmane, le prophète Mohammed, sallallahu alaihi wasallam (que la paix soit avec lui), a dit : " Les croyants à la bonté mutuelle, à la compassion et à la sympathie sont comme un seul corps. "Quand une partie du corps souffre, tout le corps ressent la douleur. La Nouvelle-Zélande pleure avec vous. Nous ne faisons qu'un."

Les funérailles de plusieurs des victimes de l'attaque ont eu lieu ce vendredi à Christchurch.

Par ailleurs, plusieurs centaines de néo-zélandais ont entamé les démarches pour rendre leurs armes.

En réponse à la tuerie de Christchurch, la première ministre avait annoncé l'interdiction de vente des fusils d'assaut et armes semi-automatique.