DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: gare à l'accident domestique

Top 14: gare à l'accident domestique
Taille du texte Aa Aa

A la maison, gare à l'indigestion: engagés dans une lutte à couteaux tirés pour la qualification, Lyon, le Racing 92, La Rochelle et le Stade Français jouent gros à domicile samedi et dimanche lors de la 20e journée du Top 14.

Samedi:

(14h45) Lyon (5) - Toulon (10). Le LOU doit se ressaisir: battu pour la première fois de la saison à domicile (par Castres) puis laminé à Toulouse, Lyon a vu fondre son avance à un petit point sur le premier non qualifié (La Rochelle). Toulon se déplacera lui sans pression après avoir perdu ses derniers maigres espoirs de qualification samedi dernier en chutant à domicile contre Montpellier. Et fort de sa première victoire en déplacement de la saison, il y a deux semaines à Perpignan.

(16h45) Stade Français (8) - Castres (3). Dernière chance pour Paris ? Une cinquième défaite à Jean-Bouin, et la troisième consécutive, serait probablement rédhibitoire pour le Stade Français. A contrario, tous les voyants sont au vert pour le CO qui, à l'approche du printemps, a retrouvé les vertus lui ayant permis de décrocher le titre de champion l'an passé. Les Tarnais visent en effet une septième victoire de suite pour se rapprocher de la qualification et effacer, selon leur mots, "l'ardoise" laissée par les Parisiens au match aller, où ils s'étaient imposés à Pierre-Fabre.

(18h45) Pau (11) - Montpellier (9). Le vice-champion n'est pas mort: après quatre défaites de rang dont deux à la maison, Montpellier s'est relancé dans la course à la phase finale en s'imposant à Toulon. Mais avec neuf points de retard sur la sixième et dernière place qualificative, il doit quasiment réaliser un sans-faute, qui passe donc par le stade du Hameau, déjà tombé quatre fois depuis le début de saison. La Section n'a elle sans doute plus rien à jouer hormis son honneur.

Perpignan (14) - Grenoble (13). Une ultime occasion pour Grenoble ? Les Isérois peuvent profiter de leur déplacement sur le terrain de la lanterne rouge et de la visite de Clermont à Agen pour combler leur retard de neuf longueurs sur le SUA dans la lutte pour éviter la place de barragiste. Mais ils restent sur sept défaites et n'ont toujours pas gagné à l'extérieur.

(20h45) Agen (12) - Clermont (2). Retour au bercail: une semaine après avoir clos par une colère le Tournoi des six nations où il a perdu sa place d'ouvreur titulaire du XV de France, Camille Lopez retrouve la douceur du foyer clermontois. Avec son partenaire de la charnière Morgan Parra, autre grand perdant du Tournoi, pour un déplacement qui doit permettre à l'ASM de faire un pas de plus vers les demi-finales. Agen, pour sa part, entend profiter de sa forme du moment (3 victoires lors des 5 derniers matches) pour se rapprocher du maintien.

Dimanche:

(16h50) Racing 92 (6) - Bordeaux-Bègles (4). Sans penser à l'Europe: contrairement aux années précédentes, le Racing n'a pas la marge pour faire tourner en championnat en prévision de son quart de finale de Coupe d'Europe, dimanche prochain contre Toulouse. Sa sixième et dernière place de qualifié ne tient en effet qu'à un fil, qui pourrait céder en cas de quatrième revers à l'Arena. Cette rencontre devrait aussi permettre aux Franciliens, selon leur comanager Laurent Labit, de s'étalonner face à une équipe aux caractéristiques similaires à celles du Stade Toulousain, qui aime exploiter les ballons de récupération. Et qui a probablement besoin d'une victoire à l'extérieur d'ici la fin de saison pour accrocher enfin la phase finale.

(21h00) La Rochelle (7) - Toulouse (1). Attention, pente glissante: comme l'an passé à la même époque, La Rochelle accuse un coup de mou à l'approche du printemps et du sprint final. Les Maritimes viennent ainsi d'encaisser trois défaites de suite, dont la première à domicile (face au Stade Français il y a un mois), et doivent se ressaisir pour éviter de manquer de nouveau la qualification. Problème: ils reçoivent le leader toulousain, invaincu en championnat depuis fin septembre (12 victoires et 1 nul). Et qui retrouve ses internationaux, à une semaine du quart de finale de Coupe d'Europe contre le Racing 92.

Classement: Pts J G N P pp pc dif Bon

1. Toulouse 72 19 15 2 2 546 351 195 8

2. Clermont 65 19 13 2 4 611 346 265 9

3. Castres 54 19 12 0 7 389 376 13 6

4. Bordeaux-Bègles 52 19 11 1 7 473 425 48 6

5. Lyon 52 19 11 1 7 465 382 83 6

6. Racing 92 51 19 11 0 8 511 407 104 7

7. La Rochelle 51 19 12 0 7 439 456 -17 3

8. Stade Français 46 19 10 0 9 401 397 4 6

9. Montpellier 42 19 8 1 10 448 415 33 8

10. Toulon 38 19 8 0 11 373 397 -24 6

11. Pau 33 19 7 0 12 367 500-133 5

12. Agen 29 19 6 1 12 312 490-178 3

13. Grenoble 20 19 3 2 14 346 512-166 4

14. Perpignan 8 19 1 0 18 317 544-227 4

NDLR: Victoire = 4 pts, nul = 2 pts, défaite = 0 pt

Bonus: 1 pt pour une victoire avec 3 essais de plus que l'adversaire, 1 pt pour une défaite de 5 pts ou moins.

En cas d'égalité au classement final, les "points terrain" (victoire, nul, bonus) inscrits lors des confrontations directes prévalent puis, si l'égalité persiste, la différence générale des "points de marque" (scores cumulés).

Les 2 premiers qualifiés pour les demi-finales qui se déroulent, comme la finale, sur terrain neutre.

Les clubs classés de 3 à 6 disputent des barrages pour les demi-finales sur le terrain du mieux classé.

Le dernier en Pro D2.

Le 13e joue un barrage contre le perdant de la finale de Pro D2 sur le terrain de ce dernier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.