Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

En Italie, l'ex-activiste Battisti passe aux aveux

En Italie, l'ex-activiste Battisti passe aux aveux
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Coup de théâtre au cours d'un interrogatoire de Cesare Battisti ce week-end. L'ancien activiste italien d'extrême gauche condamné en Italie à la perpétuité pour quatre meurtres qu'il n'avait jamais reconnus jusqu'à présent, a finalement avoué sa responsabilité dans ces événements.

A 64 ans, il a reconnu toutes les charges qui pèsent contre lui selon le procureur. L'ex-activiste a également présenté ses excuses aux familles de ses victimes pour la douleur causée.

Battisti a été condamné en 1981 pour le meurtre, deux ans plus tôt d'un gardien de prison et celui, en 1979, d' un chauffeur de la police. Il avait également été condamné pour complicité dans le meurtre, en 1979, d'un bijoutier, dont le fils, âgé de 15 ans à l'époque, avait été grièvement blessé dans l'attaque et était resté tétraplégique. Il avait aussi été condamné pour complicité du meurtre d'un boucher, en 1979 également.

Capturé à la mi-janvier en Bolivie après 40 ans de cavale, dont une quinzaine en France, Battisti expulsé vers l'Italie. Après son retour à Rome, il a été transféré dans une prison de haute sécurité en Sardaigne où il purge sa peine à perpétuité.