Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : la junte s'assure la victoire

Thaïlande : la junte s'assure la victoire
Tous droits réservés
Reuters
Taille du texte Aa Aa

En Thaïlande, la junte comme l'opposition revendiquent la victoire, au lendemain des élections législatives qui se sont tenues pour la première fois depuis cinq ans.

Les résultats partiels ont été publiés, à l'issue d'un scrutin aux allures de référendum pour les militaires, arrivés au pouvoir après leur coup d'Etat de 2014. Et une crise politique n'est pas à exclure.

"Le Parti Palang Pracharat a obtenu le plus grand nombre de voix lors de cette élection", soutient Uttama Savanayana, dirigeant du parti Palang Pracharat. "À partir de maintenant, nous allons commencer à discuter avec les partis politiques, qui ont remporté des sièges lors de ce scrutin, et dont les politiques vont de pair avec les nôtres, pour former un gouvernement".

La junte va en effet devoir trouver des partenaires de coalition. Le parti d'opposition, le Pheu Thai, qui plaide pour plus de démocratie, dénonce des fraudes.

_"Nous constatons que plus de 200 députés de tous bords ont déclaré ou annoncé précédemment qu'ils ne laisseraient pas les militaires se maintenir au pouvoir", i_ndique Pokin Polakul, membre du parti Pheu Thai. "Je pense donc que c'est la volonté du peuple d'assister à un changement dans le pays, de s'engager sur la voie de la démocratie".

Les résultats définitifs seront connus le 9 mai prochain. Si l'opposition a remporté plus de sièges que la junte à la chambre basse, par circonscription, les militaires ont mis en place de nouvelles règles électorales complexes, qui devraient leur permettre de glaner des postes supplémentaires, grâce à un subtil jeu de calcul, et ainsi conserver la majorité.