DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Européennes : Orban lance sa campagne en attaquant Weber et Juncker

Européennes : Orban lance sa campagne en attaquant Weber et Juncker
Tous droits réservés
REUTERS/Bernadett Szabo
Taille du texte Aa Aa

15 jours après son éviction temporaire du Parti Populaire Européen, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a lancé vendredi sa campagne pour les élections européennes avec un discours toujours aussi critique vis à vis de Bruxelles

"Voilà donc la situation : les dirigeants de la "Bulle" bruxelloise sont ces politiciens et groupes d'intérêts qui ont pour but de démolir la priorité de la culture chrétienne européenne. Ils le font, et ce n'est pas un secret, pour repousser le christianisme à travers la quantité importante de migrants, et en accord avec la démolition du christianisme ces nations peuvent aussi être démolies", a-t-il déclaré.

Viktor Orban a ensuite pris pour cible tour à tour Jean-Claude Juncker, le président de la commission européen et Manfred Weber le chef de file des conservateurs européens, qui brigue sa succession à la tête de la Commission. Pour lui, Manfred Weber a offensé les Hongrois en multipliant les propos critiques contre le gouvernement de Budapest ces dernières semaines.

Le leader hongrois souffle le chaud et le froid depuis plusieurs mois vis à vis du PPE, n'excluant pas de s'allier à des formations plus conservatrices ou d'extrême droite à l'issue du scrutin européen.

Viktor Orban fait régulièrement l'éloge du ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini qu'il a déjà rencontré en Italie. L'entourage du Premier ministre hongrois a indiqué que Matteo Salvini, chef de l'extrême droite italienne, devrait se rendre en Hongrie dans les prochaines semaines.