DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les championnats européens de football s'opposent au projet de nouvelle C1

Les championnats européens de football s'opposent au projet de nouvelle C1
Taille du texte Aa Aa

Les championnats européens sont fermement opposés à une réforme de la Ligue des champions conduisant à une réduction des recettes et du calendrier des compétitions domestiques, ont annoncé les ligues nationales de football à l'issue d'une assemblée générale vendredi à Lisbonne.

"Toutes les ligues sont unies" et "notre objectif principal est de protéger les compétions domestiques", a déclaré le président de l'European Leagues Lars-Christer Olsson.

"Les dix dernières années ont été négatives pour les compétitions nationales", a souligné le Suédois lors d'une conférence de presse.

L'association représentant les ligues, organisatrices des championnats nationaux de football dans toute l'Europe, invitera les plus de 900 clubs qui participent à leurs compétitions à se réunir à Madrid les 6 et 7 mai pour "discuter de la façon dont ils voudraient voir évoluer les compétitions professionnelles de football en Europe", a annoncé M. Olsson.

Ce rendez-vous se tiendra donc à la veille de la réunion prévue le 8 mai à Nyon entre l'UEFA et les Ligues européennes qui sera consacrée aux projets controversés de réforme de la Ligue des champions développés par l'Association européenne des clubs (ECA).

Selon différents médias, le projet privilégié serait de disputer, à compter de la saison 2024, la phase de poules de la Ligue des champions sous la forme de quatre groupes de huit équipes contre huit groupes de quatre équipes actuellement.

Cela garantirait aux clubs plus de matches et donc plus de recettes mais cela obligerait à dégager plus de dates. Un scénario prévoit notamment de disputer des rencontres le week-end, ce à quoi l'European Leagues est fermement opposée.

Cette nouvelle C1 se rapprocherait d'une ligue fermée, les six premiers de chaque poule étant directement qualifiés pour l'édition suivante, indépendamment de leur classement en championnat.

"Les médias n'ont rien inventé. Il s'agit maintenant de savoir comment bloquer la route empruntée par l'UEFA et l'ECA pour changer une compétition qui garderait son nom mais serait en fait complètement différente", a déclaré à l'AFP le président de la Liga espagnole Javier Tebas.

"Personne ne pourra obliger les ligues à changer de format contre leur gré", a-t-il affirmé après la réunion de vendredi à Lisbonne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.