PUBLICITÉ

Rwanda : Emmanuel Macron veut ouvrir les archives

Rwanda : Emmanuel Macron veut ouvrir les archives
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

25 ans après le début du génocide des Tutsis au Rwanda, la mémoire du drame est encore à vif.

PUBLICITÉ

25 ans après le début du génocide des Tutsis au Rwanda, la mémoire du drame est encore à vif. Emmanuel Macron a reçu à l'élysée les membres d'une association de soutien aux survivants. Le président français a annoncé un geste supposé éclaircir le rôle de la France avant, pendant et après le génocide. Les archives françaises allant de 1990 à 1994 vont être ouvertes à une commission d'historiens et de chercheurs. Une initiative qui pourrait peut être apaiser, enfin, la mémoire du génocide Tutsi.

Entre le mois d'avril et le mois de juin 1994, près de 800 000 Tutsis ont été massacrés. L'opération turquoise, déclenchée à l'initiative de la France, est accusée de n'avoir pas rempli son rôle de protection des populations civiles

voire même d'avoir facilité la fuite des tueurs. On estime à 95 000 le nombre d'enfants laissés orphelins par les violences. 25 ans plus tard, les hommes qu'ils sont devenus attendent la vérité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Génocide au Rwanda : la quête de justice d'une proche de victimes

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Nouvelle-Calédonie : un sixième homme est mort dans des affrontements