Circuit mondial de rugby à VII: les Bleus de nouveau en finale, à Hong Kong

Circuit mondial de rugby à VII: les Bleus de nouveau en finale, à Hong Kong
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

La confirmation: un mois après avoir atteint la finale à Vancouver, l'équipe de France de rugby à VII messieurs à récidivé à Hong Kong, l'étape reine du circuit mondial, après sa victoire samedi face aux Samoa (19-12).

Battue en finale il y a un mois au Canada par l'Afrique du Sud, elle affrontera à 13h06 françaises les Fidji, grands favoris puisqu'ils visent un cinquième titre d'affilée à Hong Kong, 7e manche de la saison.

Les Bleus n'ont eux remporté qu'un seul tournoi du circuit mondial dans leur Histoire, en 2005 face aux... Fidji (à Paris). Et se sont seulement qualifiés pour leur première finale dans l'ex-colonie britannique, mais rien ne semble impossible pour cette équipe, clairement sur une phase ascendante depuis un mois, après une première partie de saison morose (un seul quart de finale avant Vancouver, pour une 10e place au classement mondial).

"Ce n'était même pas espéré. Deuxième finale d'affilée... Comme on dit en France, une finale ça se gagne, ça ne se perd pas. On va tout donner contre les Fidjiens et on espère que ça va passer", a déclaré Stephen Parez, au micro de l'organisation.

Après avoir créé l'exploit en quarts de finale contre la Nouvelle-Zélande (14-12), ils ont confirmé face aux Samoa, de nouveau portés par Gabin Villière, impérial.

Auteur du premier essai dès la première minute, il a ensuite réalisé un exploit pour servir Paul Bonnefond sur un plateau pour le deuxième essai, qui a permis aux Bleus de mener 14 à 7 à la mi-temps.

Rejoints en début de seconde période (14-12), ils ont creusé un écart définitif par un essai d'Aurélien Callendret.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Riner sacré pour la huitième fois à Paris, Romane Dicko également en or

Clarisse Agbégnénou décroche sa septième victoire au Grand Chelem de Paris

Judo : avec trois médailles d'or à son actif, la France a brillé au Grand Slam de Paris