DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pelé serait sorti de l'hôpital, selon un site brésilien

Taille du texte Aa Aa

Pelé est sorti lundi de l'hôpital de région parisienne où il était soigné depuis mercredi pour une infection urinaire, a annoncé le site brésilien Globoesporte.com, précisant que le "Roi" devrait prendre un vol pour le Brésil "dans les prochaines heures".

Globoesporte.com dit avoir confirmé cette information auprès de proches de l'ancien footballeur de 78 ans et cite un communiqué que Pelé devrait, selon le site, publier prochainement sur les réseaux sociaux.

"Je veux vous remercier profondément pour les pensées positives et les vœux de rétablissement", affirme le triple champion du monde dans ce communiqué, qui n'a pas été publié par d'autres médias brésiliens.

"A Paris, j'ai subi une infection urinaire sévère, qui a requis une assistance médicale et chirurgicale d’urgence", poursuit le Brésilien.

"Mais grâce à l’équipe des médecins de l’Hôpital américain (de Neuilly), je suis prêt à rentrer à la maison", a-t-il ajouté, avant d'enchaîner: "la France a non seulement des grands joueurs, mais aussi de très bons médecins".

Un conseiller de Pelé, cité par le site internet, a par ailleurs ajouté que l'ex-footballeur devrait prendre l'avion pour le Brésil dans les prochaines heures.

Plus tôt dans la journée, la star du Paris SG Neymar avait publié sur son compte Instagram une photo de lui au chevet de son illustre aîné, formé comme lui au club de Santos.

Sur le cliché, on voit Neymar assis à côté d'un Pelé visiblement en forme, habillé en vêtements de ville mais sur un lit d'hôpital. Les deux hommes sont souriants et se tiennent la main.

Quelques heures après avoir rencontré le jeune prodige français Kylian Mbappé, lors d'une opération promotionnelle de l'un de leurs sponsors communs, Pelé avait été hospitalisé pour une infection urinaire.

La santé de celui que nombre d'observateurs considèrent comme le plus grand footballeur de tous les temps, est un perpétuel sujet d'inquiétude pour ses fans, au Brésil et ailleurs. Fin 2014, il avait déjà été victime d'une grave infection urinaire et placé en soins intensifs et sous dialyse.

En 2016, il s'était révélé incapable d'allumer la torche olympique lors des Jeux de Rio. L'année suivante, il était apparu en fauteuil roulant à Moscou, lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2018, puis avait utilisé quelques temps un déambulateur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.