DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ces 6 présidents "Duracell", qui durent vraiment longtemps

Ces 6 présidents "Duracell", qui durent vraiment longtemps
Taille du texte Aa Aa

Coup sur coup, deux présidents ont été démis de leur fonction. Au Soudan, Omar el-Béchir vient d'être limogé par l'armée. Quelques jours plus tôt, en Algérie, Abdelaziz Bouteflika était poussé vers la sortie. Preuve -s'il en est- qu'aucun dirigeant ne doit se croire indéboulonnable. Et pourtant, certains s'accrochent au pouvoir. Tour d'horizon.

Obiang Nguema (Guinée-équatoriale)

Teodoro Obiang Nguema fait figure de champion : il est à la tête de la Guinée équatoriale depuis bientôt 40 ans. Il a pris le pouvoir en 1979, et ne l'a plus lâché depuis. Le vice-président du pays, n'est autre que Teodorin Obiang, le fils du président. Ce qui facilite, il est vrai, une éventuelle transition.

\>Obiang Nguema, un appétit insatiable du pouvoir

Paul Biya (Cameroun)

La deuxième marche du podium est occupée par Paul Biya, président du Cameroun depuis 1982, soit 36 ans à la tête de l’État, sachant qu'avant d'être président, il avait été Premier ministre pendant 7 ans. Il a été réélu en octobre dernier pour un... 8ème mandat.

\>Cameroun : Biya forever ?

Denis Sassou-Nguesso (Congo-Brazzaville)

Son voisin congolais n'est pas en reste. Denis Sassou-Nguesso a été président entre 1979 et 1992, puis il est revenu aux affaires en 1997. Mis bout à bout, cela fait près de 35 ans qu'il dirige le pays. Son actuel mandat court jusqu'en 2021.

\>Au Congo, le président Denis Sassou-Nguesso s'accroche au pouvoir

Yoweri Museveni (Ouganda)

Autre chef d’État - vétéran : Yoweri Museveni. Il prend le pouvoir en Ouganda en 1986, se fait élire président en 1996 et réélire depuis. Il affiche une longévité de 33 ans à la tête de ce pays d'Afrique de l'Est.

\>Yoweri Museveni l’inusable

Alexandre Loukachenko (Bélarus)

Le continent africain n'a pas le monopole des dirigeants élus et réélus à l'envi.

Citons par exemple Alexandre Loukachenko, inamovible président du Belarus depuis 1994. En Occident, il est souvent considéré comme le « dernier dictateur d'Europe ». Il est âgé de 64 ans.

\>Qui est Alexandre Loukachenko, le président biélorusse ni vraiment fréquentable ni totalement infréquentable ?

Noursoultan Nazarbaïev (Kazakhstan)

Au Kazakhstan, Noursoultan Nazarbaïev a dirigé le pays sans discontinuer depuis 1990. Il a démissionné en mars dernier. Mais il reste chef du parti au pouvoir et responsable du Conseil de sécurité nationale.

Aucun risque de tomber dans l'oubli : la capitale du pays, Astana, a été rebaptisée "Noursoultan", le prénom du "père de la Nation".

\>Nazarbaïev, «père» éternel du Kazakhstan