Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La bataille pour Tripoli s'enlise

La bataille pour Tripoli s'enlise
Tous droits réservés
REUTERS/Esam Omran Al-Fetori
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

S'emparer de Tripoli, la capitale libyenne, c'est l'objectif des forces du maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est du pays. Depuis dix jours, les combats font rage entre son Armée nationale libyenne et les forces du gouvernement d'union nationale basé à Tripoli. Après dix jours d'affrontements, c'est le statu quo sur le terrain, les combats ont lieu sur les mêmes lignes de front, à Ain Zara et al-Swani. Et le bilan est lourd, l'Organisation Mondiale de la Santé parle de 120 morts.

Coté diplomatie, le maréchal Haftar, soumis à une pression internationale pour faire cesser son avancée sur Tripoli, est parti au Caire pour y rencontrer le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, un de ses plus fervents soutiens.

Dans un pays plongé dans le chaos depuis la chute du régime Kadhafi en 2011, les organisations internationales craignent que les civils ne fassent une nouvelle fois les frais des violences. Ils sont nombreux à fuir, direction la Tunisie où les contrôles à la frontière ont été renforcées. L'ONU fait état de 13 500 personnes déplacées en raison des combats.

avec AFP