DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kim Jong-Un en Russie pour un premier sommet avec Poutine

Kim Jong-Un en Russie pour un premier sommet avec Poutine
Tous droits réservés
REUTERS/Shamil Zhumatov
Taille du texte Aa Aa

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un est arrivé mercredi à Vladivostok en Russie en pour son premier sommet avec Vladimir Poutine.

Le dirigeant Nord-coréen espère un sommet couronné de succès au moment où Pyongyang cherche des appuis en pleine impasse diplomatique avec Washington sur le nucléaire. Sa rencontre prévue jeudi avec Vladimir Poutine sera sa première entrevue avec un chef d’État étranger depuis son retour de Hanoï, théâtre en février dernier d'un fiasco diplomatique retentissant avec le président américain Donald Trump.

Drapeaux russes et nord-coréens ont déjà été accrochés sur les lampadaires de l'Île Rousski, en face du port de Vladivostok, où devrait se tenir le sommet. Selon le Kremlin, il débutera par une rencontre entre les deux hommes, avant qu'il ne prenne "un format élargi", sans plus de détails. Ni communiqué commun ni signature d'accords ne sont prévus.

"Je suis venu en Russie avec les sentiments chaleureux de mon peuple. Comme je l'ai dit, j'espère que cette visite sera fructueuse et utile, et au cours des pourparlers avec le cher président russe Vladimir Poutine, je pourrai discuter spécifiquement des questions de résolution dans la péninsule coréenne et du développement de nos relations bilatérales", a déclaré Kim Jong-Un à la presse.

Après des années de tensions en raison des programmes nucléaires et balistiques de Pyongyang, la péninsule coréenne a été en 2018, dans la foulée des jeux Olympiques d'hiver de Pyongyang, le théâtre d'une spectaculaire détente. Pour la Russie, il s'agit de se faire une place dans la grande offensive diplomatique lancée l'an dernier par Kim Jong-Un, invité plusieurs fois en Russie sans succès jusqu'à présent.