EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Partis nationalistes européens : l'union impossible ?

Partis nationalistes européens : l'union impossible ?
Tous droits réservés 
Par Anne-Lise Fantino
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

a

PUBLICITÉ

Les partis d’extrême droite vont tenter de s’unir, au moins en apparence, à l’approche des élections européennes, qui se tiendront au mois de mai.  

Marine Le Pen s’est affichée à Paris avec le chef de la Ligue italienne, Matteo Salvini, au début du mois. Et aujourd’hui, les dirigeants de plusieurs partis nationalistes s’étaient donnés rendez-vous à Prague, notamment en présence de la présidente du Rassemblement national et du Néerlandais Geert Wilders.

Pour parler de cette nouvelle réunion, nous sommes avec Patrick Martin-Genier, spécialiste des affaires européennes, et professeur de Droit public à Sciences Po Paris et à l’INALCO.

Ces partis font de la question migratoire leur argument de campagne numéro un. Mais même dans ce dossier, leurs positions peuvent diverger fortement : par exemple, le parti de Geert Wilders s’oppose à la ligne de Matteo Salvini, qui réclame une répartition des migrants entre les pays de l’Union ?

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les populistes changent de nom au Parlement européen

Salvini peut-il nuire à Meloni en s’alliant avec les Patriotes pour l'Europe d’Orban ?

En Italie, des réactions mitigées aux résultats des élections françaises