Pétrole russe contaminé ? Plusieurs pays suspendent leurs importations

Pétrole russe contaminé ? Plusieurs pays suspendent leurs importations
Par Olivier Peguy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un taux élevé de chlorure organique détecté dans l'oléoduc Droujba a amené l'Allemagne et la Pologne à suspendre leurs importations de pétrole brut russe.

PUBLICITÉ

Que se passe-t-il avec l'oléoduc Droujba ? Cet important oléoduc achemine le pétrole russe et Kazakh vers l'Europe.Or plusieurs pays desservis par ce pipeline ont décidé de fermer le robinet.

En cause : la dégradation de la qualité du pétrole, notamment la présence de chlorure organique à un taux anormalement élevé.

Et personne ne semble savoir d'où vient exactement le problème.

En tout cas, le résultat, c'est que la Pologne, la République tchèque et l'Allemagne ont suspendu leurs importations de brut russe.

Problème : cet oléoduc est une des principales sources d'approvisionnement, notamment en Pologne.

Aussi, la fermeture, même provisoire, oblige les groupes pétroliers locaux à chercher des solutions alternatives, d'autres sources d'approvisionnement.

D'après un spécialiste du secteur, ce problème de qualité du pétrole acheminé par ce pipeline en provenance de Russie pourrait être réglé d'ici à la fin de la semaine.

- avec Reuters -

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Pologne garantit des livraisons militaires à l'Ukraine

La Pologne a annoncé une modernisation accélérée de sa frontière avec le Bélarus

En Pologne, les agriculteurs intensifient leurs manifestations