DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Nishikori, solide, retrouvera Medvedev en demi à Barcelone

Le Japonais Kei Nishikori lors de l'US Open le 30 août 2016
Le Japonais Kei Nishikori lors de l'US Open le 30 août 2016 -
Tous droits réservés
AL BELLO
Taille du texte Aa Aa

Le Japonais Kei Nishikori (7e), qui commence à retrouver des couleurs après une période de creux, s'est qualifié vendredi pour les demi-finales de Barcelone après sa victoire face au surprenant Roberto Carballes Baena 6-4, 7-5.

Il affrontera en demi le Russe Daniil Medvedev (16e), vainqueur lui du Chilien Nicolas Jarry 6-3, 6-4. Un test intéressant à venir pour Nishikori, finaliste de Monte-Carlo la saison passée, et qui semble enfin relancé après quelques semaines compliquées.

Très peu en vue depuis sa demi-finale à Rotterdam à la mi-février, avec seulement deux petites victoires pour quatre défaites, dont la dernière au premier tour de Monte-Carlo, Nishikori semble apprécier la terre battue espagnole.

Après avoir battu l'Américain Taylor Fritz au premier tour, et corrigé ensuite l'étoile montante canadienne Felix Auger-Aliassime, il s'est défait en quart de finale du 104e mondial, un joueur bien plus dangereux que son classement ne laisse croire.

L'Espagnol Roberto Carballes Baena, en bon spécialiste de terre, a obligé Nishikori à s'employer jusqu'au bout, ne lâchant que très peu de points. Le 7e mondial sérieux et solide jusqu'au bout, vainqueur à Brisbane sur dur face à Medvedev en finale au début de l'année, va tenter, face au Russe, d'accrocher la deuxième finale de sa saison.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.