Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Marathon: Kipchoge va retenter de passer sous la barre des 2 heures

Marathon: Kipchoge va retenter de passer sous la barre des 2 heures
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un peu plus de deux ans après sa première tentative, le Kényan Eliud Kipchoge va retenter de parcourir les 42,195 km du marathon en moins de 2 heures, en partenariat avec Ineos, ont annoncé lundi le groupe chimique et l’athlète.

La date de cette nouvelle tentative n’est pas encore décidée, mais devrait intervenir cet automne, fin septembre ou début octobre 2019, indique Ineos, devenu le 1er mai l’unique propriétaire de l’ex-formation cycliste Sky.

“Eliud Kipchoge est le meilleur marathonien de tous les temps et le seul athlète au monde à pouvoir passer sous la barrière des deux heures. Nous allons lui apporter tout le soutien dont il a besoin et, nous l’espérons, l’aider à marquer l’histoire du sport”, a déclaré le milliardaire britannique Jim Ratcliffe, propriétaire du géant de la chimie.

“C’est avec une grande fierté que j’ai accepté le challenge que m’a présenté Ineos. Je suis très excité par les mois de préparation qui s’annoncent et de montrer au monde que lorsqu’on travaille dur et qu’on croit en soi, tout est possible”, a pour sa part expliqué Kipchoge sur le site mis en place par Ineos et baptisé “1h59 challenge”.

“J’ai beaucoup appris de ma précédente tentative et je pense vraiment que je suis capable de courir 26 secondes plus vite qu‘à Monzo, il y a deux ans”, a ajouté le recordman de la distance.

Le champion olympique de Rio-2016 avait déjà tenté de réaliser le même défi en mai 2017 en partenariat avec Nike. Il n’avait alors échoué qu‘à 25 secondes des deux heures, abrité par une voiture qui lui donnait le tempo lors d’une opération organisée par son sponsor sur l’autodrome de Monza, en Italie. Une performance non homologuée par l’IAAF compte tenu de ses conditions.

Kipchoge, récent vainqueur pour la quatrième fois du marathon de Londres en 2 h 02 min 37 sec, a abaissé en septembre 2018 son précédent record du monde sur la distance, parcourant les 42,195 km en à 2 h 01 min 39 sec lors du marathon de Berlin.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.