DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mystère autour de meurtres à l'arbalète dans une auberge bavaroise

Mystère autour de meurtres à l'arbalète dans une auberge bavaroise
Taille du texte Aa Aa

La piste d'un suicide collectif semble privilégiée après la découverte de trois corps ce week-end dans une auberge de Passau, dans le sud de l’Allemagne. Tous ont été tués par des carreaux d'arbalète.

Les victimes, deux femmes et un homme, étaient fascinées par les armes médiévales et l'ésotérisme, rapportent ce mardi plusieurs médias allemands.

Selon la police bavaroise, aucun élément ne pointe vers une dispute : deux corps ont été retrouvés, allongés sur un lit, main dans la main, tués d'un carreau d’arbalète dans le cœur, montrent les résultats de l'autopsie. La troisième victime était allongée au sol, une flèche dans le cou. Des testaments ont également été découverts dans la pièce.

Autre élément intrigant : la police a retrouvé lundi deux autres corps de femmes au domicile d'une des victimes en Basse-Saxe, à plus de 600 kilomètres de l'auberge. Ces deux femmes n'ont en revanche pas été tuées à l'arbalète.