DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie-Etats-Unis : l'heure du dégel

Russie-Etats-Unis : l'heure du dégel
Taille du texte Aa Aa

Russie et Etats-Unis entendent bien renouer le dialogue. C'est en ce sens que le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a reçu son homologue américain Mike Pompeo, mardi, à Sotchi. Une réunion crispée par la question de l'ingérence russe lors des dernières présidentielles américaines, mais la volonté de rapprochement est réelle.

"La Russie souhaite une normalisation du dialogue, affirme le ministre des Affaires Etrangères russe. Nous sommes convaincus que cela est tout à fait possible et peut devenir réel si on gère cela sur la base d'un respect mutuel et en respectant nos intérêts mutuels. Nous nous sommes accordés à mettre en place les canaux nécessaires à une reprise du dialogue. Ces derniers temps, ceux-ci étaient gelés, en grande partie à cause d'une vague d'accusations infondées à notre égard. Des accusations liées à nos prétendues tentatives d'influencer les élections américaines."

Pour tourner la page de relations glaciales et ménager l'opinion publique aux Etats-Unis, Washington ne pourra se permettre une nouvelle affaire d'ingérence.

“Les interférences dans les élections américaines sont inacceptables, prévient Mike Pompeo. Si la Russie venait à s'ingèrer dans la présidentielle de 2020, cela aggraverait encore notre relation. Nous les encourageons à ne pas le faire car nous ne le tolèrerons pas."

Mike Pompeo a également rencontré Vladimir Poutine mardi soir pour assurer le président russe de la volonté de Donald Trump d'améliorer durablement le rapport entre les deux puissances.