DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernière journée de L2: bagarre pour les barrages, Béziers en danger

Taille du texte Aa Aa

Après les montées de Metz et Brest et la troisième place assurée par Troyes, le suspense concerne la lutte pour les barrages entre le Paris FC, Lens et Lorient vendredi (20h45) lors de la dernière journée de Ligue 2, ainsi que la descente en National qui menace Béziers.

Avant cette ultime soirée, les Lorientais, 6e au classement, ne sont pas qualifiés pour les barrages. Tout reste possible toutefois puisque Lens, 5e, ne les devance qu'à la différence de buts (+18 contre +9).

Les deux rencontres Lens-Orléans et Le Havre-Lorient seront donc décisives. Le Paris FC, 4e, compte deux points d'avance, mais doit assurer contre le Gazélec Ajaccio pour éviter toute désillusion.

A l'issue de cette 38e journée, le 4e et le 5e de la saison s'affronteront lors d'un premier barrage. Le vainqueur défiera Troyes. Puis Troyes ou son bourreau devront tenter leur chance contre le 18e de Ligue 1 pour essayer d'arracher une place dans l'élite après un parcours éprouvant.

En bas de tableau, cette dernière journée de L2 est déterminante pour Béziers, actuellement en position de relégable (19e). Les Héraultais peuvent encore chiper la place de barragiste à Sochaux s'ils gagnent contre Nancy en soignant leur différence de buts et que les Sochaliens s'inclinent face à Grenoble.

Le Red Star est déjà relégué en National.

Programme de la 38e journée de Ligue 2 vendredi:

(20h45) Sochaux - Grenoble

Béziers - Nancy

Châteauroux - Clermont

Le Havre - Lorient

Lens - Orléans

Metz - Brest

Troyes - Ajaccio

Niort - Red Star

Auxerre - Valenciennes

Paris FC - Gazélec Ajaccio

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.