Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Espagne: clap de fin pour Griezmann, pour la C1, pour le maintien

Espagne: clap de fin pour Griezmann, pour la C1, pour le maintien
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Tour d’honneur pour Antoine Griezmann: en partance de l’Atlético Madrid, l’attaquant français va vivre contre Levante son ultime match avec les “Colchoneros” samedi pour la 38e et dernière journée du Championnat d’Espagne, centrée sur la course à l’Europe et l’infime espoir du relégable Gérone.

Après cinq ans et 256 matches (133 buts) sous le maillot rojiblanco, Griezmann s’apprête à tourner la page en relevant “d’autres défis”, peut-être au FC Barcelone qui pourrait selon la presse activer sa clause libératoire, ramenée à 120 M EUR le 1er juillet.

Mais il lui reste une dernière rencontre à vivre avec l’Atlético samedi (13h00/11h00 GMT) sur le terrain de Levante, un match sans autre enjeu que celui d’offrir une belle sortie aux nombreux joueurs “colchoneros” qui s’apprêtent à quitter le club: outre Griezmann, le capitaine Diego Godin, les latéraux Juanfran et Filipe Luis…

“Je suis très reconnaissant envers (Griezmann) pour ces cinq saisons. Je n’ai que des paroles de remerciements envers lui pour le niveau qui a été le sien avec nous”, a dit vendredi son entraîneur Diego Simeone en conférence de presse. “C‘étaient cinq années merveilleuses et c’est l’un des meilleurs buteurs de l’histoire de ce club. Je le remercie et je ne le juge pas.”

Au Français de tirer sa révérence en beauté… Peut-être avec un 16e but dans cette Liga, le 22e cette saison toutes compétitions confondues ?

Il lui sera vraisemblablement impossible de rejoindre le meilleur buteur de cette Liga, le capitaine barcelonais Lionel Messi (34 buts), qui est proche d‘égaler le mythique attaquant basque Telmo Zarra avec un sixième trophée de “pichichi”, tout en se rapprochant également d’un sixième Soulier d’Or de meilleur buteur des championnats européens – deux records.

Quoi qu’il en soit, Griezmann et l’Atlético doivent faire honneur samedi à leur place de dauphin acquise derrière le champion Barcelone, tandis que Levante a l’occasion de fêter son maintien, obtenu le week-end dernier en gagnant à Gérone (2-1).

- Valence proche de la C1 –

Du côté de Gérone, précisément, l’espoir de se sauver est très mince: le club catalan (18e, 37 pts) doit aller gagner samedi soir sur le terrain d’Alavés, espérer une défaite du Celta Vigo (17e, 40 pts) à domicile contre le Rayo Vallecano, déjà relégué, et combler sa différence de buts générale défavorable par rapport au club galicien (-15 contre -9).

Autant dire que Gérone, dont une partie du capital est détenu par le club anglais de Manchester City, a toutes les chances de retrouver la 2e division espagnole, deux ans après sa montée historique, et d’y accompagner le Rayo et Huesca, les deux autres condamnés.

Finalement, la seule grande incertitude concerne la quatrième position de la Liga, la dernière qualificative pour la Ligue des champions derrière le trio Barça-Atlético-Real Madrid, et les places donnant accès à la Ligue Europa.

Pour la C1, Valence (4e, 58 pts) n’a besoin que d’une victoire à Valladolid, déjà sauvé, pour s’assurer le dernier ticket aux dépens de Getafe (5e, 58 pts), devancé à la différence de buts particulière. Et Séville (6e, 56 pts) doit rêver d’un improbable concours de circonstances pour doubler in extremis ses deux rivaux.

Pour la C3, la septième place sera finalement qualificative pour la “petite” Coupe d’Europe puisque la finale Barcelone-Valence en Coupe du Roi, le 25 mai, impliquera deux clubs déjà assurés d‘être européens la saison prochaine.

Et un duel 100% basque opposera à distance l’Athletic Bilbao (7e, 53 pts), en déplacement à Séville, et la Real Sociedad (8e, 50 pts), qui affronte l’Espanyol Barcelone. De l‘émotion jusqu’au bout!

Le programme (en heures locales = GMT+2):

Samedi:

(13h00) Levante – Atlético Madrid

(16h15) Valladolid – Valence

Séville – Athletic Bilbao

Getafe – Villarreal

Espanyol Barcelone – Real Sociedad

(20h45) SD Huesca – Leganés

Celta Vigo – Rayo Vallecano

Alavés – Gérone

Dimanche:

(12h00) Real Madrid – Betis Séville

(16h15) Eibar – FC Barcelone

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.