DERNIERE MINUTE

Venezuela : une amorce de dialogue ?

Venezuela : une amorce de dialogue ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

À plus de 8000 kilomètres de Caracas, peut-être l'amorce d'une négociation entre pouvoir et opposition vénézuéliens… Des contacts ont eu lieu à Oslo, sous l'égide du gouvernement norvégien. Si le camp de l'opposant Juan Guaido n'est pas très disert sur le sujet, le président Nicolas Maduro s'en félicite ouvertement. « Les pourparlers pour progresser vers des accords de paix, de concorde et d'harmonie, ont bien commencé », a-t-il déclaré.

« J'espère qu'ils vont se mettre d'accord, que chacun y mettra du sien et que tout ça se terminera paisiblement, commente une résidente de Caracas_. C'est ce qui compte pour moi, que l'on sorte une fois pour toutes de cette situation. »_

« Le dialogue c'est important, à condition que les demandes des Vénézuéliens soient entendues, à savoir le rétablissement de la démocratie et le rétablissement de l'ordre public », réagit un autre passant.

Pour l'opposant Juan Guaido, qui peine à faire durer la mobilisation dans les rues et qui a échoué à obtenir le soutien de l'armée, la voie de la négociation ne peut plus être exclue. Nicolas Maduro espère, lui, sans doute obtenir ainsi la levée des sanctions américaines qui aggravent les difficultés du pays.

Car à l'hyperinflation, aux pénuries de nourriture et de médicaments et aux coupures d'électricité s'ajoutent désormais les pénuries de carburant. Le Venezuela, autrefois gros producteur de pétrole, ne parvient plus à approvisionner les stations-service. Une situation due, selon Juan Guaido, à « la corruption, l'incompétence et l'indolence d'un régime qui a détruit notre industrie pétrolière ».

1.29 ENDS

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.