Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Everest, l'affluence de tous les dangers

L'Everest, l'affluence de tous les dangers
Taille du texte Aa Aa

C'est devenu l'autoroute du sommet. L'ascension de l'Everest rassemble chaque année plus de passionnés, alpinistes avertis comme amateurs inexpérimentés. Une file ininterrompue de candidats aux émotions fortes qui inévitablement provoque des embouteillages. Ces bouchons que craignent par dessus tout les Sherpas, les guides locaux, qui épuisent les réserves d'oxygène indispensables aux grimpeurs.

La prolifération d'agences bon marché explique le phénomène, on dépassera cette saison les 800 himalayistes. Les spécialistes appellent le Népal et la Chine à réduire le nombre de permis de grimper.

Atteindre le toit du monde n'est pas à la portée de tout le monde et reste surtout une expédition des plus meurtrière. Cette année, on dénombre dix décès, un record depuis 2015. Gelures, épuisement, la haute-montagne n'autorise aucune erreur.