Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les grandes manœuvres de Manfred Weber

Les grandes manœuvres de Manfred Weber
Tous droits réservés
REUTERS/Andreas Gebert
Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants du Parti populaire européens font valoir leur victoire aux élections et réclament pour leur chef de file la présidence de la Commission.

Manfred Weber sait que sa candidature fait polémique, mais il a néanmoins déjà lancé dans des négociations pour former de nouvelles alliances.

Manfred Weber, chef de file du PPE : "Nous sommes prêts à parler. Ce soir, je vais m'asseoir avec plusieurs groupes. Nous allons rencontrer les sociaux-démocrates, les Libéraux, les Verts et ceux de notre groupe, le Parti populaire européen, et nous allons en parler.

Nous, le Parti populaire européen, nous défendons la stabilité. Cela signifie que nous refusons catégoriquement tout partenariat avec l'extrême droite ou l'extrême gauche, qui l'une comme l'autre rejette l'Europe et projet du Parlement européen."

Manfred Weber a 46 ans et il membre de la CSU bavaroise.

S'il parvenait à être élu à la présidence de la Commission européenne, il serait le premier Allemand à accéder à ce poste depuis 50 ans et également le premier à piloter l'exécutif européen sans jamais avoir été ministre.