Roland-Garros: "Mon niveau de jeu était incroyable", estime Nadal

Roland-Garros: "Mon niveau de jeu était incroyable", estime Nadal
Tous droits réservés 
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

"Pendant un set et demi, mon niveau de jeu était vraiment fantastique, incroyable", a estimé Rafael Nadal après avoir battu le Belge David Goffin vendredi au troisième tour de Roland-Garros, malgré la perte du 3e set.

"C'est difficile de jouer aussi bien, a analysé l'Espagnol. J'ai tout fait parfaitement: le service, j'ai attaqué pendant presque tout le temps, je contrôlais la direction, la hauteur de la balle, sa longueur, sa largeur... J'entrais dans la balle, et je donnais l'impression à mon adversaire, en tout cas j’espérais lui donner cette impression, qu'il n'avait aucun endroit où se mettre sur le court".

"Mais, après un certain temps dans le deuxième set, les choses ont changé à un certain moment et c'est pourquoi le 2e set a été un peu plus équilibré", a ajouté le N.2 mondial en quête d'un 12e titre à Roland-Garros.

Au tour précédent, Nadal avait connu également un petit passage à vide à la fin de son match contre l'Allemand Yannick Maden (114e), qu'il avait mis sur le compte d'une perte momentanée de concentration. Mais pas cette fois, a-t-il assuré.

"Non, aujourd'hui, je ne pouvais pas perdre ma concentration. Avec ce qu'il s'était passé l'autre jour, j'étais concentré à 100%. Mais il faut être réaliste, le niveau auquel j'ai joué durant les 45 premières minutes, il est difficile de le maintenir. C'est très difficile parce que c'était quasiment mon top niveau, le meilleur tennis que je pouvais jouer", a affirmé Nadal.

Ses prochains adversaires sont prévenus: après un début de saison mitigé, avec un seul titre, à Rome, pour aborder Roland-Garros, le grand Nadal s'estime de retour.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Riner sacré pour la huitième fois à Paris, Romane Dicko également en or

Clarisse Agbégnénou décroche sa septième victoire au Grand Chelem de Paris

Judo : avec trois médailles d'or à son actif, la France a brillé au Grand Slam de Paris